Ève Lomé

Journal extime

Dans l’immense magma des perceptions quotidiennes

Je le dis aux enfants d’une école « Écrivez chaque jour quelques lignes dans un gros cahier. Non pas un journal intime consacré à vos états d’âme mais au contraire un journal dirigé sur le monde extérieur, ses gens ses animaux et ses choses. Et vous verrez que de jour en jour non seulement vous rédigerez mieux et plus facilement mais surtout vous aurez un plus riche butin à enregistrer. Car votre œil et votre oreille apprendront à découper et retenir dans l’immense magma des perceptions quotidiennes ce qui peut passer dans votre écriture. De même que le regard du grand photographe cerne et cadre la scène qui peut faire une image. »
Michel Tournier, Journal extime, p 101

Publié le 14 octobre 2018

/