Ève Lomé

Journal extime

This is not my first prison break

This is not my first prison break

Pourquoi donc écrit-on si ce n’est pour échapper à la prison du moi et à ses banalités ?

Publié le 6 mai 2017

/ /