Ève Lomé

Journal extime

Le retour est toujours un détour

Le retour est toujours un détour

Les voix sont enfouies sous le vacarme des voitures, le vrombissement des motos et les explosions de toutes sortes. Elles sont enfouies sous la voix de l’actuelle cité, si tant est qu’on puisse appeler « voix » les bruits qui montent d’une ville.

D’après L’ultime humiliation, Rhéa Galanaki

Publié le 3 mars 2020

/ / / /