Ève Lomé

Journal extime

L’action se joue ailleurs

L'action se joue ailleurs

Les amis crient au secours face à l’absurdité dramatique de leur situation, des institutions admirables, résistantes et vénérables bricolent à la recherche de subsides et les jeux politiques étriquent et étranglent tout ce qui nous fait palpiter et vivre. A se demander où tant de bêtise, de désintérêt et de médiocrité, si ce n’est pas autre chose de plus nauséabond encore, vont nous entraîner !

Cette période si particulière nous met en évidence, s’il le fallait encore, combien il est nécessaire pour le camelot libre et poète, créateur de produits imaginaires non rentables que nous sommes, de renforcer toujours notre résistance créative et de tisser obstinément des réseaux de complicités artistiques et de liens tout simplement vitaux.

Notre société étant ce qu’elle devient, la terre ayant tant besoin de notre amour et les mots étant pour nous utiles à la compréhension d’une réalité mouvante et capables peut-être même de la créer, nous entamons cette nouvelle collection de billets poétiques que vous êtes absolument libres de suivre ou de nier.

Nous espérons simplement semer des graines de pensées nouvelles, voir germer parfois vos commentaires urticants ou joliment fleuris et enchanter le quotidien.

Nous sommes en vie. Continuons à être.

Dominique Maes PDG de la GDP.

25 juin 2020

Les billets poétiques paraissent à peu près chaque semaine sur Face de Bouc et le site www.grandedrogueriepoetique.net

Publié le 4 juin 2020

/ / / / /