Ève Lomé

Journal extime

Comme un valeureux paladin guerroyant

Comme un valeureux paladin guerroyant

Dans la mythologie grecque, Sisyphe est condamné par les dieux à pousser indéfiniment une pierre au sommet d’une montagne, et elle finit toujours par retomber. Mais Albert Camus disait : « il faut essayer d’imaginer Sisyphe heureux ».

Le Mythe de Sisyphe d’Albert Camus dit qu’on ne peut pas décider de tout en tant qu’humain, il y a des choses que nous sommes obligés de traverser. Mais à travers toutes les contraintes du destin humain il y a une liberté, et la plus grande c’est celle qu’on peut ressentir quand on est en sueur pendant un effort très pénible quand le vent nous souffle dans le dos et nous rafraîchit. Et on est tout simplement heureux d’être vivant. Le bonheur est caché à l’intérieur de cet effort permanent de vivre.

Katerina Apostolopoulou

Publié le 18 août 2017

/