Eve Lomé

Journal extime

Accueil > Photaphorismes > Abolir le calme comme on traverse une toile d’araignée

Abolir le calme comme on traverse une toile d’araignée

Publié le 11 octobre 2016

Abolir le calme comme on traverse une toile d'araignée

Et si, sur un coup de dé ou par hasard, j’avais gagné le droit d’abolir le rouge ?
Un coup de dés jamais n’abolira le hasard
Stéphane Mallarmé

Tags : / / / / /